Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 08:00

 

La Cour des Innocents - couv - vignette

 

ISBN : 978-2-36651-035-5

190 pages. Format 13,3 x 20,3

12.00€

 

3.99€ (format numérique)

 

 


 

"La cour des innocents" est un recueil de 15 nouvelles publié aux éditions Paul & Mike (distribution Hachette)

 

L'illustration de la couverture est de Sophie Peigné. Le graphisme de la couverture a été réalisé par Sylvain et Jocelyn Pezon. C'est Edith de Buffrénil qui s'est chargée des corrections, et Alain Emery qui a signé la préface.

 

 

 

 


 

 

 

Ma concierge, à Dant-Lès-Calliers, me tague au feutre indélébile la question suivante sur ma porte :

 

"Mais de quoi don' qu'ça cause, comme livre ?"

 

 

(Pour ses étrennes, elle pourra aller se brosser !)
Alors chère Ma Concierge, voici ce que raconte la 4ème de couv' du livre :

 

 

Innocent,e (adjectif et nom commun) :

Qui ne fait pas de mal.

Qui n'est pas coupable.

Qui ignore le mal.

Naïf.

Personne innocente.

Simple d'esprit.

 

 

 

Non coupables, fous, irresponsables, ingénus, ils ont tous un alibi valable : ils étaient victimes d'eux-mêmes au moment des faits. Ce sont des choses qui arrivent et dont on parle, entre autres choses, à travers ces quinze instantanés d'histoires, parfois sombres, souvent cyniques, mais toujours à l'humour ravageur.

On y croise des enfants, des vieux qui jouent, un clochard, une caissière de péage et un requin-marteau. Mais aussi des guest stars telles que Thierry Rolland, Dieu, la maman de Jacky du Club Dorothée ou le hollandais qui a gagné à l'Alpe d'Huez un jour. A noter que le policier des Village People a décliné l'invitation.

 

 


 

 

 

Un type que j'ai croisé l'autre jour sur le marché mais que j'ai pas reconnu tout de suite et puis finalement ça m'est revenu au bout de cinq minutes je savais bien que je le connaissais je suis quand même pas fou, m'a demandé  :

 

"Et les gens, ils en disent quoi de ton bouquin ?"


 

(Qu'est-ce que ça peut bien te foutre ? Je te demande si ta grand-mère couchait avec les allemands ?)

Alors cher Machin, figure-toi que j'ai justement compilé quelques commentaires, puisés au hasard dans un échantillon réprésentatif de gens qui m'adorent ou qui me doivent de l'argent :

 

« Joyeusement féroce » – Alain Emery


« Dans ce recueil de 15 histoires sombres, cyniques, décalées, absurdes ou loufoques, l’auteur joue avec les mots et tient le rythme d’un texte à l’autre avec un style vif, plein d’humour (noir) et d’intelligence. » - Shut up & Play the Books

 

 

« Alternant les genres et les registres, jouant le décalage ou la tendresse avec la même séduisante désinvolture, Fabien Pesty parvient en permanence à surprendre son lecteur, tant par ses sujets que par l'inventivité de ses formules. » - La Librairie Calligrammes

 

 

«  Un recueil de nouvelles jubilatoires qui nous fait passer du sourire à la grimace, du rire aux larmes ! Un phrasé percutant, imaginatif. Des scènes actuelles dans lesquelles on se retrouve parfois. Un premier recueil très prometteur d'un auteur, qui souhaitons-le, n'en est qu'au début d'une longue série. » -  La Librairie Egrevilloise

 

 

« Dans un style incisif, avec une cruauté bien maîtrisée, la cour des innocents de Fabien Pesty bruisse, vibre, se débat; jamais innocente parce qu’elle a vécu, souvent capable et coupable de heurter ses plus proches parents, les voix des personnages rejouent un passé qui a éclaté comme un coup de dés. Une dizaine de nouvelles très maîtrisées et qui font de leur auteur une plume à suivre absolument. » - Toute La Culture

 

 

« Je pourrais te dire que Fabien Pesty raconte les histoires comme personne, qu'il croque les innocents à pleines dents, avec la gourmandise de celui qui aime ses personnages - même les plus cons - à la folie. » - J'ai tout lu, tout vu,tout bu


« Avec un style incisif et décapant l'auteur nous trimballe d'histoires en histoires sans jamais nous laisser un moment de répit. Tantôt triste, tantôt nostalgique ou complètement barré ses histoires sont de celle qui laisse une trace dans votre inconscient. C'est un nouvel univers à chaque fois, une nouvelle approche de l'humain et on ne s’ennuie pas. On parle d'éthéromanie, de folie, de lâcheté, de bêtises ou bien encore de méchanceté ou d'oublie, des traits du caractère humains qui ne sont pas tous reluisant mais que Fabien Pesty s’emploie à faire sortir au grand jour. » - Le 102ème Blog

 

 

 

« Je ne peux que conseiller la lecture de ce recueil qui vous assure un excellent moment de détente. Les nouvelles se laissent lire sans s'en apercevoir en vous offrant des bons moments de rigolades. Une bonne découverte, un auteur sympathique à la répartie aiguisée...bref un ensemble positif à partager. » - Tribulations d'une vie

 


 

« Chaque nouvelle est un condensé de mots judicieusement ajustés ; des mots triés, sous-pesés, calibrés pour un maximum de justesse, des mots assemblés, mélangés, imbriqués au millimètre. Pas de place au vent, pas de mot inutile. Pesty, c’est un orfèvre du mot. Précis. Efficace.  » - Au pouvoir des mots

 


 

« Fabien Pesty met le doigt dans la plaie de la mémoire.
Un auteur à suivre... » - commentaire Libfly

 

 


« Il y a quelque chose de jubilatoire dans l'écriture et l'auteur de la préface prétend nous livrer un secret : Pesty s'amuse en écrivant. Secret facile à trouver en lisant à mon avis... » -  commentaire Libfly


« Connard !» - Une ex


« Moi. Je. Dieu.» - Yann Moix



« Je n'ai pas tout compris.» - Quelqu'un qui n'a pas tout compris


« Génial ! » - Fabien Pesty



« Papier d'excellente qualité pour emballer les poissons.  » - Ordralfabétix



« Le talent de Fabien Pesty crève les yeux. » - Gilbert Montagné



« Votre base antivirus est maintenant à jour. » - mon antivirus

 

 

 

 

(N'hésitez pas à laisser vos commentaires ici aussi.)

 

 

 

 

 


 

 

 

Pierre-Alain de Saint-Pigeon-sur-Rhône (en Bretagne) se rappelle soudainement qu'il avait un truc hyper important à me demander la dernière fois qu'on s'est vus, et qu'il a complètement zappé parce qu'on a parlé de choses et d'autres, et que du coup il me laisse un SMS sur le hashtag avant d'oublier une seconde fois :


"Où et comment peut-on se procurer le livre ?"


 

(D'abord "bonjour", hein, ça mange pas de pain ! Sois poli si t'es pas joli !
Et ensuite, la prochaine fois tu feras une liste des questions à me poser quand on se voit, ça t'évitera de venir encombrer inutilement mon hashtag avec tes SMS inquisiteurs)

Cher Pierre-Alain, j'étais justement en train de faire la liste des points de ventes quand j'ai entendu sonné mon hashtag ! C'est fou-fou, le hasard !


Donc on peut trouver le livre dans les librairies suivantes :
- Librairie Egrevilloise
(Egreville, 77)

- Librairie Calligrammes (Sens, 89)

- Nouvelle Librairie Polinoise (Poligny, 39)

- Les Temps Modernes (Orléans, 45)

- Librairie Le Square (Grenoble, 38)

- Librairie Nouvelle (Voiron, 38)

 

Mais aussi sur les sites marchands de l'internet (comme Amazon, au hasard...)

 

Le recueil existe en version numérique, sur plein de plates-formes différentes :

- ePagine
-
 Kobo
- Amazon
- Fnac
- Nolimstore
- Virginmega
- Starzik
- Youboox

 

 

Vous pouvez aussi me le commander directement, sous le manteau, contre 12€ (et pour 2€ de plus, les frais de port sont offerts !!! Profitez-en vite). Je me ferai un plaisir de vous le dédicacer.

 

 

(N'hésitez pas à me faire part des librairies et points de ventes non encore listés)

 

 

 

 


 

 

Le type assis à la gauche de Dieu sur la photo (en partant de la droite), formule une question en ces termes :

 

"Quelle est votre actualité ? Avez-vous prévu des dédicaces,

des salons, des passages télé ?"

 

 

(quelle plaie, ces témoins de Jéhovah...) 

Cher personnage, il vous est possible de suivre mes pérégrinations sur ma page Facebook, et éventuellement ci-dessous, si je pense à mettre à jour...

 

- Salon Egre'Livre - Dimanche 18 mai 2014 - Egrevilles.
Seront présents, entre autres : Jacques Saussey, Didier Fossey, Jean-Fabien, Claire Favan, Maud Mayeras, Christophe Malavoy, Laurent Scalese, Dominique Maisons, et plein de surprises !! (en fait j'en sais rien, mais ça fait toujours bien de dire qu'il y aura des surprises).


Repost 0