Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 00:01


(première salve ici)


Casquette vissée à l'envers sur le crâne, un pépé s'avance vers moi d'un pas hésitant entre la timidité et la claudication. De loin, il semble en effet bien âgé. De près il paraît avoir le double d'âge de ses artères. Si ses yeux fonctionnent aussi bien que ses jambes, il risque d'être parfaitement inutile comme témoin oculaire. Et même si on lui met du collyre, après coup ça ne compte pas.
-  Bonjour Monsieur, je suis l'inspecteur Pif Lechien. Et comme inspecteur, j'ai du chien !
Je vous avouerais que des fois on galère un peu avec cette loi...
-  Wesh, qu'est-ce tu m'veux ?
-  Et la rime, vieil anar ! Vous l'avez aussi jetée aux canards ?
-  Mais j'm'en fous de la rime, Monsieur !  Et dépêche-toi de me dire ce que t'as à me dire ou je vais rater Lepers.
Ça s'annonce coton...
-  Monsieur, vous n'êtes pas sans savoir qu'un crime odieux a été commis. Et vous êtes la seule personne qui était présente au moment du délit.
-  C'est pas moi qu'aie tué le canard, j'le jure sur la tête de mon forfait Bouygres !! Je lui ai jeté une miette de pain sur la tête et il est mort d'un infarctus crânien, voilà tout Monsieur.
-  Mais non mais c'est pas ça du tout ! Je vous parle d'un vrai crime, un avec des flics partout.
-  Alors c'est qui qui a été tué ?
-  C'est la nature qu'on a assassinée. Et je compte sur vous pour m'aider à retrouver l'auteur de ce forfait.
-  Moi c'est un forfait Bouygres, comme auteur, voilà tout Monsieur...
-  MAIS JE TE PARLE PAS DE CA, BORDEL ! CONCENTRE-TOI !!
-  T'as pas rimé, là, Monsieur...
-  Oui bon... Reprenons. Avez-vous vu quelqu'un de type suspect ? Genre bizarroïde ou assimilé ?
-  Ben non, j'étais tout seul.
-  Ah ? Vous, et pas un chat ?
-  J'ai pas recensé tous les animaux de la forêt, non plus. Mais je le jure que j'ai vu personne d'autre.
C'est bien ce que je craignais : il a les yeux qui ne voient pas plus loin que ses jambes ne courent.
-  Et même avec du collyre, la vue ne saurait vous revenir ?
-  Mais non je me drogue pas, Monsieur. Promis !
-  Ecoutez, un acte sans nom a été commis en ces lieux : une canette de coca a été jetée sur le sentier sinueux.
-  Ben ouais, je sais. C'est moi.
-  ...
-  C'est moi qui l'aie jetée. J'ai bu un coca et puis j'ai fait giser la canette dans le cadre bucolique, voilà tout.
-  Mais enfin ! Mais faut super pas ! Vous savez que vous risquez une peine allant de la lecture de la Pléiade à la peine maximale de la culpabilisation publique ? Ton compte est bon, papi, tu vas bouffer de la nourriture bio jusqu'à la fin de ta vie, foi de Lechien !
-  Et la rime, elle est...
-  TA GUEULE !

Poireau me rejoint, il a le pantalon mouillé jusqu'aux genoux et des plumes partout dans les cheveux. Je lui dépose un baiser sur le front et lui ordonne de passer les menottes à l'ancien.
-  Bravo chef, vous êtes vraiment le plus fort. Une fois de plus vous vous érigez en ultime redresseur de torts.
-  Vois-tu Poireau, il est des lois qu'on peut trahir,
   Des crimes qu'on peut commettre, quitte à se faire haïr.
   On peut tuer, souiller, brûler, avilir, occire...
   Mais putain, qu'on respecte au moins le verbe "gésir".



Fin.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sophie 26/02/2010 14:36


"mais faut super pas!" se passer de lire Stipe au moins une fois par cas...


Milène se déchaîne 25/02/2010 10:34


Moi c'est à la quatrième fois que je commence à comprendre les subtilités!


Madame Olson 25/02/2010 04:28


J'aime te lire et ensuite te reire..je découvre toujours des choses a la deuxième fois... et c'est encore meilleur.


poupoune 24/02/2010 11:25


t'aurais pas dû publier pendant les vacances : une grande leçon que beaucoup d'élèves auraient gagné à recevoir...