Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 09:35

 

(sur un défi lancé par la danseuse diabolique)




Vous me trouveriez, à la réflection,
Priant sur vos godasses, génuflection,
L'anathème scotché au front, insurrection,
Ou pelant des tomates, moins probable, vivisection.


Ci et là, abjection,
Ou ailleurs, déjection.


Pour seul prétexte, imperfection,
Pour étendard, érection,
Pour l'hygiène, protection,
Pour me défendre, objection.


Vous disiez, affection
J'entendais, infection.


Puis,


Dans le métro, interconnection,
Sous l'autobus, intersection,
Sur le capot des taxis, direction,
A l'intérieur des flaques d'eau, projection.


Et quand, prédilection,
Moi je, rétrospection.

 
L'un dans l'autre, bijection,
Draps défaits, défection,
Se voir en celle, sélection,
Qui s'y colle, collection,
Etre père, perfection,
Voir en elle, élection
A peu près sûr, résurrection,
Mon icône, connection,

 

Moralité à moi (introspection) :
Ces fautes qu'on fait, confection
On les refait, réfection,
Et encore !, incorrection,
En courbant le corps, correxion.


(Quel accueil !)

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AnGeLe 05/08/2010 19:54


Je ne trouve rien d'autre à dire que : très beau travail.


dwtd 21/07/2010 13:20


Les boules...


Stipe 21/07/2010 14:01



quoi les boules ?



Marcus K7 14/07/2010 12:37


Bon Monsieur Stipe là, vous n'allez pas nous faire votre Chris de Neyr, vous allez revenir hein ? Ou alors envoyez nous votre fils ? Votre fille ? Enfin envoyez nous un cygne quoi, c'est inquiétant
ce silence.

NDLR : Si vous nous envoyez un cygne, je vous promets de le garder vivant jusqu'à votre retour. Et de lui laisser toutes ces plumes. Et de le tenir à bonne distance de Bob Chatterton. Voyez qu'on
est sérieux hein...


Stipe 16/07/2010 11:42



et bien figurez-vous que mercredi matin j'étais devant le défilé du 14 juillet retransmis pour les sourds et malentendus sur France 2n quand soudainement j'ai pris conscience qu'au lieu d'écrire
des choses, ben j'étais là à me palper les burnes en bouffant mon yaourt devant la Marseillaise jouée par le 8eme bataillon de Ouagadougou-sur-Poucelabananémoulcafé. "C'est donc ça, que je suis
devenu ?", ai-je demandé à voix haute.


"Oui", m'a répondu Pimpolette, qui est le cygne qui partage ma couche le mercredi. C'est dire si vous avez raison.



fragon 13/07/2010 00:08


Rétrospection ou introspection ? arf !


Marcus K7 03/07/2010 11:02


Belle inspiration !(t'as dû y mettre au moins deux narines, si ce n'est plus..)