Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 17:28

 

(Benjamin il est encore pas content...)

 

 

 

 

Cher Père Noël à la con,



T'es vraiment qu'une crotte ramollie !
Ah tu peux te laisser pousser la barbe pour cacher ta sale gueule, moi je sais qu'elle cache un trou duc' de la mort.

L'année dernière, Stéphane Grabouillot m'en avait parlé à la récré du matin, il m'avait dit qu'à la Noël il avait eu des cadeaux qui étaient emballés avec le même papier cadeau que ceux d'à son anniversaire, alors qu'il s'était posé des questions en toute logique, et aussi il a dit que son grand frère avait déjà fouillé dans l'armoire de ses parents pour leur piquer de l'argent un jour et qu'il avait trouvé des cadeaux, ceux qui étaient exactement au pied du sapin quelques jours plus tard. Moi je me suis dit que c'était peut-être comme par hasard, surtout que Stéphane Grabouillot raconte toujours des trucs pas trop possibles. Un jour il m'avait dit comme ça qu'il avait vu son papa mettre son zobi dans la zobette de sa maman, et déjà c'est même pas vrai car c'est pas des endroits pour faire pipi alors je vois pas pourquoi il irait faire ça, sauf à avoir une bonne raison ou autre.

Et cette année, c'est Hélène Chapuis qui m'a dit que si je lui faisais un bisou sur la bouche elle m'expliquerait un secret. Moi comme j'ai des grandes cousines, j'ai déjà fait et je savais que je risquais pas d'attraper un bébé alors je lui ai fait direct un smack, même sans fermer les yeux. Du coup elle m'a avoué toute sa vérité comme quoi une fois à Carrefour, d'un coup son père il s'était mis à dire "Ah zut, comme par hasard j'ai oublié un truc, je reviens…" et quelques minutes après elle l'avait vu passer à une caisse avec la poupée qu'elle avait justement commandée pour Noël, celle qui parle et qui pète, sauf quand y'a plus de piles.

Ça t'étonne ce que je te raconte là, tête d'ampoule ? Non, ça peut pas t'étonner.

Alors moi du coup je me suis méfié. Et la nuit de Noël, après qu'on s'est couchés j'ai vu la lumière s'allumer dans la chambre de mes parents. Ils sont venus vérifier si je dormais alors j'ai fait semblant que oui puis je suis descendu discrètement et je les ai vus déposer tous les cadeaux au pied du sapin.
Maintenant je sais tout, espèce de clochard ! J'ai tout compris : en vrai, c'est pas toi qui distribues les cadeaux, tu fais faire tout le boulot aux parents. Tu les fais bosser un jour où normalement ils vont pas au travail, un jour fait-rien. Et après je suis sûr que tu les rembourses que sur présentation des justificatifs. Et toi pendant ce temps tu fous rien, tu regardes des vidéos dans ton lit avec les lutins qui te massent les pieds. Capitaliste ! Fasciste !

Alors écoute-moi bien, bâtard de merde, l'an prochain t'as intérêt à ce que ce soit toi qui viennes faire la livraison. Y'a intérêt à ce que je voies ton traineau sur le parking de l'immeuble. Sinon, quand je te vois faire des photos dans le centre commercial de Carrefour, je te fais une prise de catch et je crève tes rennes. T'as compris, mecton ? Je plaisante pas.

Veuillez agréger, cher Père Noël en carton, la salutation de ma distinction tu peux te la coller où je pense.

 

 

 

Benjamin (classe de Madame Berthelot) (j'ai redoublé)

 

 

p.s. : et si tu vois la petite souris, dis lui qu'elle a intérêt à me filer un billet plutôt qu'une pièce de un euro, sinon je lâche les chats sur elle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stipe - dans Epistolaire
commenter cet article

commentaires

songe 30/12/2010 08:04


tu parles pas au père noel comme ça sinon je te casse la figure :-/


poupoune 27/12/2010 00:22


j's'rais toi j'la ramènerais pas trop pasqu'à mon avis jamais d'la vie tu mérites des cadeaux vu qu't'as r'doublé! C'est pour ça que tes vieux y z'ont faire semblant et tout.


AnGeLe 26/12/2010 20:26


Il existe mais i's'déplace pas ?! Encore pire ! La pire désillusion qui puisse exister, ça.


AnGeLe 26/12/2010 20:23


'tin sérieux ? J'ai oublié de rester éveillée dans la nuit du 24 au 25, paske moi aussi je voulais voir si c'était vrai c'qu'on raconte comme quoi il existe pas. Mon innocence enfantine, ça y est,
je dois lui dire bye bye ? 'tin...


fragon 24/12/2010 12:56


Et la mère Noël hein ? tu l'as oubliée ? Machiste ! :)
J'attends la suite version femme.