Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 10:22

 

 

 

-  Tu sais, le grand René ?

-  Le grand René... Celui qu'habite dans la rue en patte d'oie à l'angle de la boulangerie qui fait le coin, pas celle qu'est fermée le mardi, l'autre, et qui bossait à la SOCOTREP en trois-huit et qu'a eu la main broyée dans une machine, qu'ils lui ont greffé les orteils de son fils à la place des doigts et qu'a une maison avec des volets blancs, pas la première celle qu'est en face de la mère Bigoniot qu'est myope comme une taupe presbyte même qu'un jour elle a confondu le micro-ondes avec la boîte aux lettres, mais la deuxième ?

-  Mais non, c'était son chien et c'était avec un cheval qu'elle l'avait confondu. Et toi tu me parles du fils Couillon qu'est marié avec la fille à Totole, pas celle qui louche, celle qu'a un bec de lièvre. Non, le grand René, tu sais ?

-  Attends, attends, celui qu'a un V6 et qu'avait un break avant mais qui l'a revendu à un bon prix ou à un arabe, je sais plus, mais en tous cas il était toujours emmerdé avec, qu'un jour il avait perdu le volant mais en fait il était tellement beurré qu'il s'était assis côté passager ?

-  Tu me parles de Jean-Michel, là. Et puis le V6 ça a pas de reprise, ils l'ont dit dans Tuture Magazine du mois de la dernière fois. Moi je te parle du grand René.

-  Ah oui, ça y est. Qu'est grand et qu'avait fait du foot à l'époque où c'était l'autre qu'entraînait, un portugais qui vivait avec sa mère et qu'avait un nom en –ez, pas Merguez, c'était pas un truc qui se bouffe, de toute façon j'ai pas lu Tuture Magazine depuis qu'ils ont dit du mal du Laguna à cause qu'il faisait des tonneaux dans les virages si tu les prenais à plus de 190.

-  Tu parles de Ramos ? C'est pas qu'il se retournait dans les virages, c'est juste que le témoin de présence de hérisson écrasé sur la route s'allumait même pour les chats, tu confonds. Un grand, qui s'appelle René, tu vois pas?

-  Ah oui Ramos, c'est ça. Il était con comme une roue de brouette crevée mais un jour ils avaient gagné 1-0 contre l'équipe COTOREP de La Poste, c'est Martin qu'avait marqué le but sur corner. C'est pas lui ton grand René ?

-  Ça peut pas être lui puisque Martin n'a jamais joué au foot, qu'est-ce tu racontes ? Ça joue pas au foot, un poisson rouge ! Le grand René, quoi !

-  Mais je te parle pas du poisson rouge de ta fille qu'elle a gagné à la fête foraine de la Foire au Persil, je te parle de Martin qu'a joué au foot à l'époque de Merguez !

-  Ah oui, ça me revient, mais il était hors-jeu. L'arbitre l'avait pas vu puisqu'on y avait crevé les deux yeux à la mi-temps, par tradition ou par hostilité, je saurais plus te dire.

-  Tu perds la tête, toi ! Tu vas finir comme le vieil Eugène qu'on a enterré la semaine dernière en huit parce qu'il était mort !

-  Un grand, tu sais bien ? On dit toujours "Tiens, v'là l'grand René !". Ou "Tiens, salut grand René, comment tu vas ?". Tu sais ?

-  Ahhh, lui ? Qu'a fait son école à Lyon et qu'on voit toujours avec le fils du gars à la Suzanne et qui revenait un week-end sur deux pour raison du prix du billet de train, pas le fils à la Suzanne, hein, le grand René, ou sinon faut prendre l'omnibus qui tombe toujours en panne et avec les impôts qu'on paie tu vas pas m'dire qu'ils ont pas les moyens d'investir dans un tournevis ou autre, hein, tu vas pas m'dire ?

-  Ah ça, comme j'dis toujours, faudra s'en rappeler au moment de s'abstenir ! Les arabes et les bougnoules, c'est la même curée tout ça, c'est retour à l'envoyeur et dites pas merci, c'est nous qu'on paie... Enfin, mais le grand René ! Non ?

-  J'dis pas... Mais je peux pas être raciste, ma fille fricote avec un alsacien. Ton gus là, y m'revient, c'est celui qui cogne ses gosses parce qu'ils le méritent ? Y'en a un qu'il a surpris  en train de se fouiller dans le nez, il lui a dit "Tu veux les miens, ils sont plus gros ? " et il les lui a collés, ses 5 doigts. Dans le nez. Pis l'autre, le grand qu'a une tête de cul d'mérou, il est tellement nul en dictée que plutôt que lui retirer un point par faute, le prof a décidé de lui donner un point par mot correctement orthographié. Il a deux de moyenne. Et je te parle pas de sa fille, dépucelée à 15 ans et enceinte à 14.  Ni du p'tit con qu'a 5 ans, il collectionne les armes à feu et il a été arrêté en scooter, en possession d'ébriété suite à une ingurgitation massive de sirop pour la toux. Lui ?

-  Mais non non plus, le grand René il a pas de gosses, il est obligé de taper ceux des autres. Mon grand René que j'te dis il s'appelle René et il se prénomme Legrand de son nom, même que c'est pour ça qu'on l'appelle le grand René à cause de sa taille.

-  Ah oui, j'y suis ! Et qui s'appelle le grand René ? Qu'a un barbecue et qui porte toujours une chemise à carreaux sauf les autres jours ?

-  Voilà ! Et ben figure-toi qu'hier il était devant moi à la caisse du Super U, sûrement qu'il faisait ses courses ou quoi ou qu'est-ce. J'lui mets une grande claque dans le dos et lui lance "Tiens, salut grand René, comment tu vas ?". Il se retourne, ben c'était pas lui, c'était un autre gars qu'est pas le grand René !

-  Ça m'étonne pas d'lui, tiens...

 

 

 

 

 

Bistrot-1-001.jpg

 

Illustration de, et avec son aimable autorisation, Gilbert Pinna.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

René Legrand 03/05/2010 15:59


Le jour où tu m'verras faire mes courses à Super U, y pleuvra des merles tout mous...


Stipe 03/05/2010 16:08



Si un jour je te vois faire tes courses à Super U, c'est que c'est pas moi !



henriette 01/05/2010 03:50


du grand art....et une franche rigolade... merci mon stipe, je vais de ce pas me coucher en souriant...


Stipe 03/05/2010 16:09



Sûr que ça doit te causer, ce genre de causeries !


(merci et bonne nuit avec quelques jours de retard...)



Milène se déchaîne 30/04/2010 15:41


Tu traînes trop dans les bistrots mon pauv!


Stipe 03/05/2010 16:10



Même pas. A la campagne, t'as même pas besoin de traîner les bistrots pour entendre ça...



Mrs D. 30/04/2010 08:29


Tu m'as fait peur, j'ai cru qu'il était mort!


poupoune 29/04/2010 19:08


t'es con, c'est georges, qu'il s'appelle. tu confonds. du coup j'ai rien compris.


Stipe 03/05/2010 16:11



dis donc, je sais quand même bien qui c'est que c'était moi qu'était à super U ou pas ! Hein !