Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 00:05


Ecrit pour les Impromptus Littéraires, d'après cet insipide de Paul-Jean Toulet : "C'est dimanche aujourd'hui. L'air est couleur du miel."




C'est dimanche aujourd'hui, l'air est couleur du miel
Allons cueillir, mignonne, la rime odeur de fiel
Confectionnons bouquet de ces amphigouris
Bien avant que le vers ne bouffe le fruit pourri.

Prends la prose, fais la bêle, sois ma muse pour la nuit
Lors prenons le bateau qui tangue en Poésie
Mais garde le pied marin car si tu touches le fond
Pour sûr qu'alors ce soir, je n'passe que pour un con…

C'est le jour du saigneur, sacrifions le mouton
Et faisons de l'haleine, un beau pull mi-saison
Pour que quand vient l'hiver, nous ne poussions pas, ma mie,
L'élégie nauséeuse dans un grand champ d'orties.

Quand trop de larmes versets mènent à la caca-strophe
Qu'une fois le bar atteint, s'offre un vers de wolof
Ledit poète-poète klaxonne, et soigne son arrivée
En mettant l'charabia avant l'hébreu douillet.

Le beau de miel ouvert, les mouches peuvent tourner,
Se prendre pour des abeilles, plus royales que la gelée
Alors que cire humaine leur bouche le pavillon
Quand l'ours mâle léché se prend pour papillon.

Et passe la psaumade, tartine du cauteleux,
Sucre les fraises et pose la cerise sur le gâteux,
Et dégouline encore sa poisseuse ritournelle
"C'est dimanche aujourd'hui, l'air est couleur du miel".


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Madame Olson 31/01/2010 22:07


tu pouêtise bien.....


florent 30/01/2010 18:18


arrf !
voilà de la poésie qui amuse ma muse heu lierre, ligaturèrent les trompes de la renommée...


Hime 30/01/2010 12:10


Tu crains, c'est clair comme l'eau comme l'eau de la mer...


Ayaquina 30/01/2010 08:41


Bien avant que le vers ne bouffe le fruit pourri.
Hum..hum...Tu sais parler aux femmes, toi!