Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 11:17

Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant tenté d'exister ne serait que le fruit d'une réalité hasardeuse.




-  Vous êtes Monsieur Stipe ?
-  Oui, je viens pour...
-  Je sais pourquoi vous venez. Figurez-vous que des gugusses comme vous j'en reçois des pelletées et que cela représente la principale activité pour laquelle je suis grassement payé. Et bien que vous ayez une tête de clown, je ne crois pas que vous soyez venu ici pour me faire un spectacle d'anniversaire étant donné que celui-ci est dans seulement trois mois. Je me trompe ?
-  En effet, je...
-  Taisez-vous et asseyez-vous par terre. Je me présente : je m'appelle Hervé Connard, on a fait appel à moi parce que vous ambitionnez une embauche dans notre société en tant que chef de rayon.
-  Surgelés ! Rayon surgelés.
-  J'y viens, cessez de me couper la parole pour souffler des inepties. Vous aurez largement l'occasion de m'éblouir plus tard. Je disais donc que l'on a fait appel à mes talents de profiler, ou de physionomiste si vous préférez, afin d'établir un profil de votre personnalité, pourquoi pas, et d'émettre ainsi un avis défavorable à votre embauche. Des questions ?
-  Euh, non, pas encore...
-  Je vois, vous savez déjà tout ? Bien, alors parlez-moi de vous.
-  ...
-  Vous avez terminé ?
-  Non non, mais je... Vous parler de moi ?
-  Oui, car d'une part je connais suffisamment bien le garde-champêtre pour vous autoriser à ne pas me parler de lui, d'autre part parce que c'est de votre éventuelle embauche, pourquoi pas, dont il est question.
-  Alors je m'appelle Stipe, je...
-  On avance.
-  J'ai 28 ans
-  J'étais parvenu au même résultat en soustrayant l'année de naissance indiquée sur votre CV à l'année calendaire en cours. Je suis ébloui par vos aptitudes dans le domaine des mathématiques appliquées mais malheureusement vous ne postulez pas pour un poste de comptable mais bien pour un poste de chef de rayon surgelés. Apprenez-moi des choses que je ne sache pas déjà, Faites-moi rêver, pourquoi pas ?
-  Hi hi
-  Vous trouvez ça drôle ?
-  Non !! Enfin si, mais c'est parce que... Comme vous avez dit que...
-  ...
-  Donc. Mes qualités principales sont le sens des responsabilités et...
-  C'est une qualité ? Je pensais que ça faisait partie des pré-requis de tout un chacun ayant reçu une éducation que je qualifierais de normale. Vous avez bien des parents, n'est-ce pas ?
-  J'en ai eus mais ils ne sont plus de ce monde.
-  Suicide ?
-  Euh non, pourquoi ?
-  Pour rien, comme ça. Continuez.
-  Oui, alors... qu'est-ce que j'ai d'autre comme qualité...
-  La modestie, apparemment ?
-  Oui voilà ! Je suis très humble et ...
-  C'était une boutade, pauvre naïf ! La modestie et l'humilité sont les pires défauts, des tares. Aviez-vous remarqué que dans "chef de rayon surgelés" il y avait le mot "chef" ? J'ai l'impression que vous êtes surtout surgelé et qu'être chef n'est pas votre rayon...
-  Pourtant, comme il est précisé dans mon CV, j'ai déjà été chef de rayon et j'ai très bien rempli cette mission.
-  A tel point qu'aujourd'hui vous êtes sans emploi et êtes obligé de venir quémander un poste chez nous... Et un CV indique, il ne prouve rien.
-  Mais je peux vous donner les coordonnées de mon ancien patron, vous pouvez le contacter et il vous...
-  Pour lui raviver de douloureux souvenirs ? Et je ne perdrai pas mon précieux temps à appeler l'abruti qui vous a embauché à ce poste, foi de Connard !
Je ne vais pas vous demander vos défauts, vous venez brillement de me les exposer. Pas plus que je ne vous demanderai vos prétentions salariales car vous avez, j'en suis persuadé, la prétention de toucher un salaire. Je me trompe ?
-  ...
-  Non, je ne me trompe jamais sur les gens. Ce n'est pas parce que vous êtes chômeur et que vous passez vos journées à ne rien en faire que vous devez faire perdre leur temps aux besogneux et aux méritants. Avez-vous une dernière chose à ajouter avant que je vous chasse de ma moquette à coups d'pompes et de crachats?
-  Non, si ce n'est que j'ai envie de vous vomir dans la bouche, espèce d'enfoiré moisi.
-  Ah enfin ! On y arrive ! De la prestance, du charisme ! Vous daignez me montrer un semblant de personnalité, un début d'aura. Vous tentez de prouver que vous êtes capable de répondant dans un conflit et que vous possédez la poigne et les arguments nécessaires à un chef pour écraser ses sbires. Enfin, vous cessez d'être et essayez de paraître. J'aime ça. Malheureusement je ne vais pas pouvoir donner une suite favorable à votre candidature.
-  Pourtant, vous venez de dire que... Et pourquoi donc ?
-  Mais parce que vous êtes noir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stipe - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

sophie 27/11/2009 11:59


si j'avais lu ce texte en premier, j'aurais pas perdu autant de temps à te lire en diagonale:stipe noir! non mais je rêve, franchement y'a pas des modérateurs sur les blogs? Adieu!


Tazounette 26/11/2009 08:09


Stipe, j'ai créé un nouveau blog (d'écriture), sur lequel j'ai mis la nouvelle commençant pas "La dame d'un certain âge qui lit France Soir dans un coin du compartiment..." Si ça te botte, suis le
lien sur mon pseudo


Stipe 27/11/2009 08:59


j'irai lire dès que possible, merci


Tom 25/11/2009 22:06


Il abuse aussi : n'avait qu'à postuler pour faire l'arabe du coin.


Stipe 27/11/2009 08:59


ou chinois en cuisine


tyler 23/11/2009 17:04


ben quoi c'est logique!! on mets les eskimos au surgelé et les blacks au rayon bananes!!


Stipe 27/11/2009 08:56


et comme le gouvernement se bat pour qu'on arrête de cautionner le travail aux blacks...


Zie 23/11/2009 16:50


Enorme. La chute, j'adore ! tu es d'un tel cynisme, Stipe !


Stipe 27/11/2009 08:55


tout le mérite revient à ce Connard...