Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Ça?

  • : Stipe se laisse pousser le blog
  • Stipe se laisse pousser le blog
  • : Je m'étais juré sur la tête du premier venu que jamais, ô grand jamais je n'aurais mon propre blog. Dont acte. Bonne lecture et n'hésitez pas à me laisser des commentaires dithyrambiques ou sinon je tue un petit animal mignon.
  • Contact

La cour des innocents

La Cour des Innocents - couv - vignette

Dates à venir

- samedi 2 août, en dédicace à la Librairie Montaigne (Bergerac) de 10h à 12h

- samedi 30 août, en dédicace à la Librairie du Hérisson (Egreville)

- dimanche 9 novembre, en dédicace au Grand Angle dans le cadre du salon Livres à Vous de Voiron.

24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 07:00

 

LE DEFI

 


 

Contraintes :

* Ecrire en rime, quel que soit le style : prose, slam, poésie, on s'en fout... des rimes, c'est tout.
 

 

* Placer les mots suivants dans l'ordre précis :
       - Exergue
       - Sexologie
       - Mathématiques Appliquées
       - Muraille
       - Astrologie
       - Bouffoneries
 
* Le sujet :  Je rentre de vacances, je me suis fait cambrioler, et en plus j'ai des morpions !


 

 

LE TEXTE

 

 


Je me suis fait larguer
A la veille des congés payés,
Et j'accuse mon ancienne copine
D'avoir, par vengeance, fait dans la rapine
Car rentré de mes vacances
C'est mon appart qui y était... en vacance.

Faut vous avouer que mon ex ergote
Depuis que je lui ai chié dans les bottes.
Je me suis fait gaulé, elle m'a surpris
En train de faire du sexe au logis
Dans des trous qui ne lui appartenaient pas
C'est le genre de truc qui ne pardonne pas.

Dieu me comprenne, à cette maîtresse je n'ai pu résister
Le style de fille qui mate et m'astique, appliquée.
De colère elle m'a collé dans le mur, aïe,
Et a voulu m'arracher les burnes à la tenaille.
Alors pour fuir ce désastre ô logique
Je me suis barré bronzer en Afrique.

Je ne sais pas quelle est la gueunon
Qui m'a refilé des morpions,
Mais soyez gentils, ne vous étranglez pas avec votre sandwich
En vous marrant de mes problèmes de riche
Car même de celui qui se gratte le pubis,
Pendant que l'on bouffe on ne rit.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires